Notre Histoire

L’histoire de la Cave de l’Ormarine débute en 1922 avec le rassemblement de viticulteurs de Pinet qui souhaitent se solidariser en créant une association de producteurs.
Mais l’originalité du terroir de l’Ormarine remonte à plus de 2000 ans.

118 av J.C  La Via Domitia trace notre avenir

Le vignoble de Pinet n’aurait peut être pas obtenu la reconnaissance qu’il a aujourd’hui si en 118 ans avant J.C, un général romain du nom de Domitius Ahenobarbus pour relier la péninsule Italique à la péninsule Ibérique ne fit construire une route militaire passant par La Gaule. La prestigieuse Via Domitia traverse le vignoble de Pinet et ouvre la voie du commerce des vins qui favorisera l’expansion du vignoble.


1618 Cépage historique

Le piquepoul à l’origine de notre histoire, est cité dans l’ouvrage « Sylve Plantarium » du célèbre botaniste JB Magnol, parmi les 6 cépages les plus réputés en Languedoc.


1922-1923 Rassemblement d’hommes

Des démarches officielles sont engagées afin de valoriser le vin blanc produit sur le terroir de Pinet. 53 viticulteurs s’unissent et donnent naissance à « l’Association des Producteurs de vin blanc de Pinet ». La récolte des 53 membres fondateurs permet de vinifier un volume total de 6188 hectolitres. La totalité des vins vinifiés est achetée par Les Ets Noilly-Prat de Marseillan qui se chargera d’en assurer la commercialisation.


1985 L’AOC du mérite

Un grand moment dans l’histoire de la Cave. Après de longues années d’un investissement au quotidien pour améliorer la qualité de leur vin et le faire connaître et reconnaître nationalement et internationalement, les producteurs de la Cave de l’Ormarine voient leur travail récompensé : le Picpoul de Pinet est classé AOC (Appellation d’Origine Contrôlée Picpoul de Pinet) et rentre ainsi dans la grande famille des AOC Côteaux du Languedoc.


1992 Au palmarès des grands noms

La cave coopérative fête ses 70 ans. Toujours dans une démarche de valorisation, les entités successives laissent place à un nouveau nom  « Ormarine » qui aujourd’hui sonne comme un signe de reconnaissance fort auprès d’un grand nombre de consommateurs.


2008 Une démarche visionnaire

Déjà en 1922, les coopérateurs l’avaient compris. Rassembler des femmes et des hommes animés par un objectif commun permettra de progresser et ainsi de répondre aux objectifs fixés : pérenniser l’activité vigneronne, faire progresser la qualité de ses vins, protéger le patrimoine paysager exceptionnel qui les entoure. La fusion avec la Cave Coopérative de Villeveyrac ( Les Costières de Villeveyrac) entre dans la logique de la démarche initiale. Un regroupement qui permet de passer d’une récolte de 60 000 HL à 95 000 HL et donne naissance à l’entité actuelle “SCA Cave de l’Ormarine”.


2013 Encore plus loin

5 ans après le regroupement avec Villeveyrac, une nouvelle fusion voit le jour : la Cave Coopérative de Cournonterral (Les Coteaux de Terral) rejoint la Cave de l’Ormarine. Le slogan choisi : “Rencontre de Terroirs” revendique la richesse multi-terroirs offerte aujourd’hui au travers de la variété des appellations, des cépages, des couleurs de vins produits et vinifiés.
385 coopérateurs unis autour de l’Ormarine exploitent plus de 2200 hectares de vignes et vinifie quelque 140 000 hectolitres.