02 mai 2018 / Événements

Terra Vitis

Engagée depuis 2013 dans des mesures d’amélioration agro-environnementale avec plus de 600 hectares de vignes recourant à la lutte biologique contre le ver de grappes par confusion sexuelle, impliquée dans la maintien de la biodiversité (dispositif « Abris chiro » visant à protéger les chauve-souris et la faune auxiliaire), la protection des cultures (dans le cadre de la directive Nitrates), la cave de l’Ormarine veut faire connaître ses bonnes pratiques par un label clairement identifiable par le consommateur, en faisant le choix du référentiel national de viticulture durable Terra Vitis. Avec une surface préinscrite de 700 ha sur les trois sites de Pinet, Cournonterral et Villeveyrac, l’objectif est d’atteindre 1 000 ha sur deux ans. Notre vignoble se situe sur une zone de production compliquée - sur le bassin versant de l’étang de Thau, en zone Natura 2 000 et en directive Nitrates -, soumise à différentes mesures restrictives qui a amené nos coopérateurs à faire depuis de nombreuses années des efforts environnementaux. Terra Vitis leur offrait enfin la possibilité de rentrer dans un cahier des charges en phase avec leurs pratiques.